Les clés d’un projet ERP réussi

projet ERP

Optimiser la gestion de votre entreprise n’est pas une affaire simple. C’est une alternative qui demande le suivi de plusieurs méthodes, en vue d’avoir de bons résultats. Parmi ces diverses solutions, il y a le projet ERP qui s’impose comme étant un outil puissant et performant et qui servira à améliorer de manière considérable votre rendement et votre gérance. En revanche, son organisation pourrait se heurter à quelques obstacles souvent négligés et qui pourront suffire à faire écrouler le projet.

C’est quoi un projet ERP ?

Installer un logiciel de gestion ERP (ou Enterprise Resource Planning) dans votre société représente un projet mûri pour optimiser votre gestion générale d’entreprise. Déployer un logiciel ERP aussi PGI (ou Progiciel de Gestion Intégrée) reste une étape primordiale, vu que ce logiciel peut assurer l’intégralité de la gestion d’une entreprise avec la présence d’un système informatique mieux centralisé. Cette solution est dotée de modules correspondant aux services types de l’entreprise. Le grand avantage de ce genre d’outil de gestion de type centralisé se trouve dans la mise à jour réalisée instantanément : quand une information s’actualise dans un module, il y aura une mise à jour automatique dans chaque module où elle peut se retrouver. Il y aura une réelle interconnexion qui offre de grands avantages. Afin de bien installer ce genre de système, il faut pleinement profiter de ses avantages, il est alors utile d’éviter quelques erreurs. Ce manque d’accompagnement bien personnalisé est alors la cause principale de l’échec de beaucoup de projets ERP. Pour plus de détails, cliquez ici.

Les clés pour réussir un projet ERP

Plusieurs recommandations de simple apparence sont cruciales pour organiser un projet erp. Vous devez prospecter et définir les besoins de votre entreprise. La réalisation d’une réflexion assez profonde concernant les besoins de l’entreprise devra être menée préalablement. Cette action vous permettra de mieux définir tous les besoins et les objectifs pour chaque secteur. Il est ensuite convenable de déterminer en amont l’importance d’un bon traitement de toutes les informations pour chaque secteur afin de justifier les demandes d’un erp. Vous devez donc vous posez les questions qu’il vous faut pour faire le projet. Définissez le flux d’informations perçu par secteur, vérifiez votre challenge, vos attentes. Vérifiez aussi le genre d’hébergement idéal pour votre ERP. Le choix du mode d’hébergement de votre solution ERP devra considérer son adéquation avec tous les besoins prélevés. Plateforme, logiciel Saas déployé dans l’interne, logiciel natif… Le choix devra relever clairement d’une pertinence mise en évidence durant l’analyse de chaque besoin. Vous devez recourir à un expert du déploiement de logiciel ERP si vous pensez que c’est crucial.

Comment bien choisir un logiciel ERP ?

Une analyse comparative sera essentielle pour sélectionner la solution ERP selon les besoins. Cette étude pertinente est aussi nécessaire pour préciser si l’ERP à retenir est adéquat aux spécificités de tous les besoins qui ont été exprimés. Mettre en place votre projet ERP peut prendre beaucoup de temps. Avant l’achat et l’installation de votre logiciel, une société devra le choisir et le tester en amont. Afin d’y arriver, elle devra étudier son activité et toutes ses demandes : taille, structure et activité, l’étude peut durer jusqu’à 6 mois. Préalablement, l’étude devra contenir l’objectif de l’entreprise, son activité, son organisation, son chiffre d’affaires, chaque modalité de formation, les besoins des services, l’évolution de chaque activité, le système d information, tous les avantages ainsi que les inconvénients de l’organisation du projet ERP. Par ailleurs, l’architecture du logiciel est bien loin d’être la même que celle d’un logiciel de type classique. Vous devez alors bien prospecter et définir les besoins de votre entreprise. Quand vous aviez fini de choisir votre logiciel erp, travaillez sur son mode d’installation, sa formation de salariés, sa mise en place question organisation et sa mutualisation d’informations.